Glossaire

Webmastering / Création de site web

Le webmastering est un terme regroupant les différentes fonctions de création d’un site Internet. Pour Noox, il est synonyme d’accompagnement durant toutes les étapes de vie de votre site :

  1. Lors de la création du site Internet :
    • établissement d’un cahier des charges
    • création de la charte graphique de votre site web
    • intégration de la charte au site
    • ajout des contenus textes et le cas échéant des produits
    • ajout des éléments de suivi du trafic (qui vient sur le site web ? depuis quelle origine ? combien voit-il de pages ? quels évènements réalise-t-il ?)
    • tests du site et mise en production (rendre votre site web public sur Internet)
  2. Après mise en ligne (ou sur un site Internet existant) :
    • animation commerciale (création de visuels pour relayer vos opérations commerciales et rendre votre site plus vivant)
    • habillage évènementiel (que vous ayez vendu à un client 1 mois d’habillage de votre site de contenu ou bien que vous ayez une animation commerciale du type « soldes », « saint valentin », « noel », Noox s’occupe de re-décorer votre site et ainsi montrer à vos clients/visiteurs le dynamisme de votre site web)
    • Noox s’occupe de vos campagnes e-mailing : création de la maquette du mail, intégration dans le respect des normes d’optimisation de la délivrabilité (éviter les erreurs de réception), routage (envoi du mail à votre base de contacts) et rapport (taux d’ouverture du mail, taux de clic, taux de désabonnements)
    • Conseils d’optimisation des pages de votre site : notre chef de projet webmarketing vous propose des modifications pour améliorer l’expérience des utilisateurs de votre site Internet et veiller à la réalisation d’objectifs de visites (formulaire de contact validé, tunnel de conversion aboutissant à une vente). Il s’agit principalement de la création ou du repositionnement d’éléments graphiques ou de contenus clés (par exemple, la taille d’un bouton Ajouter au panier de votre boutique, la mise en avant de vos éléments de rassurance, etc.)

Appuyez-vous sur une agence expérimentée qui dès le début vous guidera sur les bons choix et vous fera gagner un temps précieux !

Contactez-nous et discutons-en ensemble

Reciblage site (Ad-Retargeting)

Le reciblage site (ad retargeting en anglais) est une technique qui permet à un site web annonceur de retrouver les visiteurs qui n’ont pas acheté sur son site de manière à les solliciter de nouveau. Un système de marquage (tag) placé sur les pages du site de l’ annonceur permet de suivre la navigation de l’internaute et d’afficher sur les sites du réseau partenaire des bannières publicitaires personnalisées en rapport avec ce qu’il a vu dans le site de l’annonceur. Les régies telles que Critéo et Nextperformance proposent ce type de ciblage précis et efficace. Le système Google AdWords proposent également ce type de dispositif grâce à son réseau de sites diffuseurs et permet de réaliser un ciblage selon les centres d’intérêts des internautes.

Display et espaces publicitaires CPM

Le display désigne classiquement la publicité sur Internet avec achat d’espace et utilisation d’éléments graphiques ou visuels (bandeaux, pavés, skyscrapers, etc.). De manière traditionnelle, cela s’apparente à l’affichage et à la réservation d’espaces publicitaires hors ligne sur les média traditionnels avec un coût d’affichage pour mille impressions CPM facturé à l’annonceur. Les supports d’Internet ont l’avantage de fournir aux annonceurs des statistiques plus détaillées pour le nombre réel d’affichages, on quantifie par exemple, la diffusion des différents formats de bannières pour une campagne donnée et l’on peut rapporter cela au nombre de clics générés sur ces supports.

L’usage du terme display s’est développé essentiellement pour distinguer la publicité internet classique des campagnes de liens commerciaux payées au CPC. Le terme de display pourrait à terme ne plus remplir cette fonction de distinction, dans la mesure ou les campagnes de liens commerciaux intègrent de plus en plus souvent la diffusion d’éléments graphiques payée au CPM ou au CPC (coût par clic). Le programme de publicité Google AdWords propose notamment aux annonceurs de sélectionner les sites diffuseurs selon des critères affinitaires choisis afin de cibler la meilleure audience possible.

Programme d’affiliation et plateforme d’affiliation

Un programme d’affiliation est un programme par lequel un site marchand (l’affilieur) propose à un réseau de sites partenaires (les affiliés) de promouvoir ses produits et services. Les supports de diffusion utilisés par les affiliés peuvent prendre différentes formes (bandeaux, liens texte, emailing, etc.) et dépendre de contextes variés (blog et sites de contenu, comparateurs de prix, etc.). Les affiliés sont généralement rémunérés par le site marchand à partir d’un pourcentage fixé sur les ventes réalisées par leur intermédiaire ou d’un coût par contact (leads). Ces commissions sont fixées par avance pour chaque affilié recruté lors de la campagne du programme d’affiliation. Cela revient pour un marchand à externaliser une force de vente en maitrisant le coût et en réduisant le risque financier que cela comporte habituellement.

La plateforme d’affiliation est la solution technique qui permet de gérer (pour un annonceur, l’affilieur) ou de participer (pour un diffuseur, l’affilié) à un programme d’affiliation. Plus qu’un simple outil, la plateforme joue le rôle de recrutement et de gestion administrative des affiliés, elle comptabilise les transactions réalisés sur le site du marchand, calcule les commissions dues et les reverse aux affiliés. La rémunération d’une plateforme d’affiliation par les sites marchands correspond généralement à un % des commissions versées aux affiliés. Ainsi, même si le risque financier est contrôlé pour le marchand, cela peut néanmoins s’avérer relativement élevé voire contre performant du point de vue de la rentabilité finale. Néanmoins, un tel programme peut permettre, sous certaines conditions, à un annonceur d’accéder rapidement à un grand nombre de diffuseurs et de support publicitaires plus ou moins connus et donc de contribuer à la notoriété de sa marque.

Le rôle de l’agence consiste à assister le marchand (l’annonceur affilieur) dans l’exécution du programme d’affiliation : choix de la plateforme d’affiliation, définition des niveaux de rémunération et recrutement des diffuseurs (les affiliés), choix des supports et éléments graphiques. Autant d’aspects du programme d’affiliation qui doivent être soumis à optimisation afin de garantir un retour sur investissement suffisant et un contrôle de l’image de l’annonceur en choisissant des sites diffuseurs de qualité en adéquation avec la cible client et dans le respect des pratiques de communication souhaitées.

Référencement naturel VS référencement payant

Le référencement naturel désigne l’ensemble des techniques qui consistent à positionner un site ou un ensemble de pages sur les premiers résultats naturels des moteurs de recherche correspondant aux requêtes choisies des internautes (on parle aussi de résultats organiques). Un référencement naturel utile consiste à obtenir les positions hautes de première page qui reçoivent la majorité des clics en dehors du référencement payant et des liens commerciaux.

En référencement naturel, la position est obtenue à partir du score attribué à la page par l’algorithme du moteur de recherche sur une requête donnée. Elle n’est pas la résultante d’un paiement fait au moteur de recherche.

Le référencement naturel comprend essentiellement l’optimisation des pages du site à référencer (contenus visibles et invisibles) et la recherche de liens externes. De nombreux autres éléments peuvent cependant entrer en ligne de compte, il est difficile de tous les recenser et d’identifier les plus utiles et les plus efficaces dans les algorithmes des différents moteurs de recherche.

Le référencement naturel est une discipline complexe, dont les résultats souvent longs à produire peuvent difficilement être garantis. Cela nécessite à la fois des compétences techniques pour l’optimisation intra-site (organique) et des compétences marketing notamment pour bâtir la stratégie de choix de mots clés efficace. Un investissement financier élevé pour l’optimisation du référencement naturel est souvent risqué voire hasardeux et peut s’avérer catastrophique si les expressions de mots clés choisies ne permettent pas de générer un trafic suffisant en quantité et en qualité.

 

Liens commerciaux

Les liens commerciaux font partis du SEA ou référencement payant. Ce sont des liens situés à droite et en haut des résultats naturels des moteurs de recherche en réponse à une requête tapée par l’internaute. Ils permettent de rediriger l’internaute vers la page web de l’annonceur proposant le produit ou service recherché.

SMO

SMO est l’acronyme pour Social Media Optimization (ou optimisation). Le SMO désigne l’ensemble des techniques et actions destinées à développer la visibilité et l’image d’un site web ou d’une marque voire d’un produit sur les réseaux ou médias sociaux tels que Facebook, Twitter, YouTube ou Viadeo.

Le SMO comprend entre autres des éléments propres au référencement (optimiser le référencement des vidéos sur You Tube par exemple), au marketing viral (utilisation du bouton « j’aime » de Facebook), à la création de contenus (pages Facebook) et à la gestion de l’e-réputation.

D’autre part les actions de SMO contribuent souvent au SEO dans la mesure ou elles permettent d’améliorer la popularité par la création de liens externes.

SEA

SEA est un acronyme pour Search Engine Advertising. Le SEA désigne essentiellement le domaine des liens commerciaux du référencement payant et donc de l’activité de campagnes publicitaires et non du référencement naturel ou SEO.

Le SEA et le SEO sont les deux composantes principales du SEM ou Search Engine Marketing bien qu’un grand nombre d’utilisateur limite le SEM à la seule discipline du SEA.

SEO

SEO est l’acronyme de Search Engine Optimization qui est couramment utilisé par les spécialistes pour désigner le référencement naturel.

Le SEO constitue avec les liens commerciaux les deux grandes composantes du SEM, le Search Engine Marketing.

Taux de conversion, taux de transformation et retour sur investissement (RSI ou ROI)

Le taux de conversion est un indicateur de la performance d’un site qui mesure la part des visites ayant abouti à la réalisation d’une vente (taux de transformation), d’un formulaire renseigné (taux de lead) ou de tout autre objectif défini. Le taux de conversion se calcule en faisant le ratio entre le nombre d’objectifs réalisés et le nombre de visites réalisés sur le site sur une période donnée. Le taux de conversion est exprimé en pourcentage, il s’agit d’un valeur moyenne pour une durée d’analyse définie. La rentabilité d’un investissement publicitaire est donc tributaire à la fois du coût de campagne et du taux de transformation. Dans le cas d’un site marchand, une troisième variable intervient, celle du panier moyen qui permet de calculer le retour sur investissement avec le CA réalisé.

Taux de rebond

Le taux de rebond est un indicateur qualitatif du trafic d’un site (on parle en fait d’un taux de rebond moyen) voire d’une page en particulier. Il s’agit du pourcentage de visites qui correspondent à la consultation d’une seule page web, on s’intéresse à la part des internautes qui ont quitté le site dès la page d’entrée. Ce type d’indicateur est classiquement évalué à l’aide des outils de suivi de trafic ou audience du site, les web analytics, tels que Google Analytics, Xiti, etc. Pour une page donnée d’un site, un taux de rebond élevé indique en général un faible intérêt de l’internaute pour le contenu de cette page ou tout autre un élément bloquant qui ne l’a pas incité à poursuivre sa visite pour  réaliser une action attendue (prise de contact ou prise de commande, etc). Dans des cas plus rares, l’internaute a pu se satisfaire du contenu de la page qui répond à son besoin. La qualité et l’efficacité d’un site sont évaluées de manière plus globale en prenant en compte le taux de rebond moyen. Le taux de rebond peut être détaillé en fonction de la provenance du visiteur (la source de trafic) ce qui permet, dans le cas de campagnes publicitaires, d’évaluer l’efficacité du support publicitaire.

Comparateur de prix

Un comparateur de prix est un site web qui centralise des offres commerciales de produits ou de services pour permettre à l’internaute de les comparer et de les classer et de sur différents critères dont principalement le prix.

Un comparateur peut être généraliste (tous produits) ou spécialisé (assurance, téléphonie, etc..). Le comparateur est généralement rémunéré par les sites marchands aux clics, au lead ou à la commission sur les ventes réalisées par son intermédiaire. Kelkoo.fr et LeGuide.com sont de comparateurs généralistes tandis que LCD-compare.com  par exemple, est un spécialiste pour la comparaison de TV.

Les marchands e-commerce envoient leur catalogue d’offres aux différents comparateurs de prix avec qui ils ont contractualisé. Techniquement, cet envoi récurrent de manière à actualiser l’affichage des offres sur les comparateurs de prix, est réalisé à partir d’un flux informatique généré automatiquement dans les formats spécifiés par les comparateurs de prix.

Noox réalise pour vous la création de vos flux de catalogue produits à destination des différents comparateurs (solution technique).

Les coûts et les budgets que vous consacrez à la diffusion de vos offres sur les différents comparateurs peuvent rapidement s’avérer  élevés avec des volumes de clics qui s’envolent. Noox peut contrôler et optimiser pour vous la diffusion de vos offres sur les comparateurs de prix de manière à rentabiliser vos investissements publicitaires sur les différents réseaux : il s’agit d’une gestion de votre gamme différenciée par réseau, catégorie et produits en fonction des résultats de vente et CA mesurés.

Market places

Les market places ou places de marchés sont des plateformes marchandes qui proposent à des e-commerçants d’héberger et vendre leurs offres produit en contrepartie d’une rémunération sous forme de commissions en pourcentage sur les ventes réalisées. Pour le e-commerçant, cela permet de bénéficier de la notoriété de la plateforme market place pour accroitre rapidement le volume de ses ventes à coûts contrôlés tandis que les market places ont la possibilité d’offrir à leurs visiteurs des gammes de produit plus riches, des prix et des conditions d’achat différentes. Une fois la vente réalisée sur la market place, le marchand a la charge de traiter et expédier les commandes vers les clients de la market place. Le nombre de market places n’a cessé d’augmenter au cours des dernières années, certaines commercialisent uniquement les produits des marchands qu’elles hébergent (Ebay, Priceminister) tandis que d’autres proposent ce type de fonctionnement en complément de leur activité propre de marchand en ligne (Cdiscount.com, RueDuCommerce, Fnac.com, Pixmania).

Google Adwords

Google Adwords est la régie publicitaire de Google qui propose des espaces publicitaires sur les moteurs de recherche et le réseau display pour promouvoir son entreprise. Cet outil très efficace permet de gagner de nouveaux clients et de toucher uniquement les internautes qui vous cherchent.

Ergonomie d’un site web

L’ergonomie d’un site web fait référence à l’ensemble des qualités du site qui permettent aux internautes qui le visitent de bénéficier d’un maximum de plaisir et de confort d’utilisation. Pour le propriétaire du site ou le marchand, l’amélioration de l’ergonomie tend à augmenter l’efficacité du site et la réalisation d’objectifs définis (vente, formulaire de lead qualifié).

Voici quelques critères d’évaluation de l’ergonomie d’un site web :
– sobriété et simplicité (pouvoir capter l’attention de l’internaute sur des points précis)
– lisibilité (clarté, structuration du texte, organisation et hiérarchie des éléments d’information, choix des polices de caractères, etc)
– utilisabilité (facilité de navigation, éléments de repérage, navigation intuitive)
– utilité et interactivité (pertinence des fonctionnalités proposées)
– design (mise en valeur des produits et des contenus, univers produit)

L’ergonomie a une influence sur la durée des visites, le taux de transformation (réalisation des objectifs) et la fidélisation des visiteurs.

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont des interfaces qui permettent à l’utilisateur de se constituer un réseau social ou professionnel et de partager du contenu. Grâce à cet outil, il est également possible de promouvoir sa marque ou son entreprise et d’acquérir une visibilité supplémentaire sur internet en profitant d’un effet de viralité en accélérant la propagation d’une information. Les plus connus sont Facebook, Twitter et Viadeo.

CPC

Le CPC ou Coût Par Clic est un mode de facturation des espaces publicitaires ou d’actions marketing sur internet. Le CPC est notamment le modèle utilisé pour les liens commerciaux et la régie Google pour son programme Google AdWords.

Classiquement, on oppose le CPM ou Coût par Mille au CPC.

CPM

Le CPM ou Coût Pour Mille affichages est le modèle de facturation courramment utilisé pour commercialisation des espaces publicitaires sur internet et concerne en grande partie les affichage de type display. Le CPM détermine par avance, le montant facturé à l’annonceur pour la diffusion de mille affichages de ses offres aux formats publicitaires numériques (bannières statique ou animée par exemples).

Classiquement on oppose le CPC ou Coût Par Clic au CPM.

SEM : Search Engine Marketing

Le Search Engine Marketing est un système qui permet de référencer et de classer tout type de pages ou site web sur internet. Il comprend le SEA (1), le SEO (2) et le SMO (référencement social).